Accueil > Métier enseignant > Enseigner dans le secondaire, par Jérôme Deauvieau

Enseigner dans le secondaire, par Jérôme Deauvieau

Les nouveaux professeurs face aux difficultés du métier

mercredi 24 juin 2009, par Janine Reichstadt

Les conflits qui altèrent les apprentissages constituent le plus souvent une véritable caisse de résonance du malaise profond de la classe, le malaise cognitif. Aussi c’est par l’examen serré des pratiques d’enseignement, étranger aux discours sur les dites "incapacités enseignantes", que l’on peut ouvrir des pistes fécondes : c’est ce que fait l’auteur.
La recherche menée par Jérôme Deauvieau l’a conduit à observer dans les classes ce qui est en jeu dans les différentes interprétations des prescriptions pédagogiques et de scolarisation qui animent le travail des nouveaux professeurs de sciences économiques et sociales (SES), confrontés aux difficultés du métier. Ce faisant il nous livre un ouvrage d’un intérêt majeur, en mesure de prendre une place décisive dans le débat fondamental d’aujourd’hui, celui de la démocratisation scolaire.

Partant du rejet du cours "magistral" les nouveaux professeurs de SES se réclament tous d’une "pédagogie active" susceptible de mettre les élèves en activité dans des "cours dialogués" censés développer leur "participation". Or contrairement à la séduction des apparences, une telle pédagogie a des effets particulièrement pervers sur les élèves confrontés à la difficulté scolaire, majoritairement issus des milieux populaires, car elle les laisse démunis face à la distinction essentielle qu’il leur faut faire entre les savoirs scolaires (des savoirs scripturaux) soumis à l’argumentation formalisée, et les savoirs de l’expérience sociale et individuelle développés dans "l’activisme langagier".

Un des nombreux points forts de l’ouvrage montre que contrairement aux idées dominantes, la faiblesse de la classe n’oblige pas, en soi, à en rabattre sur les exigences conceptuelles de la discipline. Cela s’établit dans le fait que face à des classes toutes très peu propices à la mise en activité intellectuelle, les pratiques enseignantes laissent apparaître des différences particulièrement visibles et sensibles. Deux pôles caractérisent tendanciellement la manière dont les enseignants pensent leur activité dans les classes "faibles". Les uns la pense à partir des savoirs scolaires pour des élèves traités avant tout comme des sujets "cognitifs" dont les difficultés sont justement relatives à ces savoirs qu’ils ne se sont pas appropriés, les autres la pense à partir des élèves, de leurs savoirs sociaux supposés (à faire vivre dans leur activité participative), et de leurs caractéristiques sociales.

Bien que les positions sur la démocratisation scolaire et l’innovation pédagogique créent de nets clivages entre les enseignants, dans leurs pratiques effectives elles ne préjugent pas de la façon dont ils vont se comporter en classe face à la difficulté scolaire.

Le chapitre consacré à "la fabrique des professeurs" met en évidence la pérennité de l’attachement très fort à la discipline universitaire dans la détermination du métier. Il montre aussi ce qui se joue dans l’année de formation à l’IUFM, accusé notamment de ne pas "apprendre" un métier "concrètement".

Une hypothèse clôt l’ouvrage : un rapport élevé aux savoirs savants (construit dans la vie et les études) devrait conduire à se tourner vers ce rapport pour chercher l’explication forte des différenciations dans les pratiques d’enseignement à l’entrée dans le métier.
Enfin, soulignons la richesse du dévoilement des sources : les cours enregistrés, matériaux offerts à l’analyse aiguisée du chercheur et de ses lecteurs.

L’Humanité, Lundi 8 juin 2009

Une conférence de Jérôme Deauvieau à l’Université de Poitiers :

<object style="width:320px;height:260px"><param name="movie" value="http://uptv.univ-poitiers.fr/web/data/flvplayer.swf?file=http://chronos.campus.univ-poitiers.fr/flv/deauvieau-Deauvieau.flv&amp;width=320&amp;height=260&amp;image=http://uptv.univ-poitiers.fr/web/data/vignettes/s1211115546_2_deauvieau.jpg&amp;usefullscreen=false" /><param name="quality" value="high" /></object> <p>

Les nouveaux professeurs face aux difficultés du métier - Les nouveaux professeurs face aux difficultés du métier

Intervenant(s) : Jérôme Deauvieau.

Date de publication : 25/11/2009

Durée : 01h 06min 54s

UPtv, la chaîne internet de l’Université de Poitiers

L’échange de questions et de réponses ayant suivi cette conférence :

<object style="width:320px;height:260px"><param name="movie" value="http://uptv.univ-poitiers.fr/web/data/flvplayer.swf?file=http://chronos.campus.univ-poitiers.fr/flv/deauvieau-questions.flv&amp;width=320&amp;height=260&amp;image=http://uptv.univ-poitiers.fr/web/data/vignettes/s1211150414_3_deauvieauQ.jpg&amp;usefullscreen=false" /><param name="quality" value="high" /></object> <p>

Les nouveaux professeurs face aux difficultés du métier - Les nouveaux professeurs face aux difficultés du métier - Questions

Intervenant(s) : Jérôme Deauvieau.

Date de publication : 25/11/2009

Durée : 00h 22min 32s

UPtv, la chaîne internet de l’Université de Poitiers

Site under construction

Site under construction

Warning: a technical problem (SQL server) is preventing access to this part of the site. Thank you for your patience.
Site en travaux

Site en travaux

Attention : un problème technique (serveur SQL) empêche l’accès à cette partie du site. Merci de votre compréhension.