Accueil > "L’enjeu scolaire" aux Editions La Dispute > Pédagogie de l’exigence. récits de pratiques enseignantes en milieux (...)

Pédagogie de l’exigence. récits de pratiques enseignantes en milieux populaires. Coordination et présentation Jean-Pierre Terrail

samedi 30 mai 2020, par Jérôme Deauvieau

Auteurs  : Nina Charlier, Serge Cospérec, Jérôme Deauvieau, Céline Dumoulin, Jean-Pierre Gerbal, Nicole Grataloup, Nicolas Kaczmarek, Richard Krawiec, Evelyne Lagaune Tabikh, Véronique Marchais, Florian Nicolas, Margaux Osenda, Guillaume Tremblay. Coordination et présentation Jean-Pierre Terrail.Retour ligne automatique
Date de parution : mai 2020.Retour ligne automatique
ISBN : 978-2-84303-306-3.Retour ligne automatique
Prix : 16 euros.

Note de lecture sur le site du GRDS : ici

Présentation

L’avenir démocratique de nos sociétés apparaît suspendu à la généralisation de l’accès aux savoirs élaborés de la culture écrite, laquelle supposerait un changement profond des missions de l’institution scolaire, ainsi qu’une confiance du monde enseignant dans l’éducabilité de tous les élèves. Si la première de ces deux conditions est au prix d’une conquête politique et d’une décision d’Etat, la réalisation de la seconde se joue sur le terrain des pratiques quotidiennes. Bien des enseignants s’investiraient volontiers au service d’une réussite ambitieuse pour tous ― car il en va de leur bonheur professionnel ― si l’expérience pouvait les convaincre que l’entreprise avait quelque chance d’aboutir. Ils trouveront dans cet ouvrage collectif de quoi nourrir leur réflexion à cet égard. Ses auteurs, qui enseignent du CP à l’université, y évoquent en effet comment, au fil de leur expérience professionnelle, ils ont cherché à se doter des moyens de maintenir une véritable exigence intellectuelle vis-à-vis de publics réputés "difficiles". De disciplines très diverses, les treize enseignants qui ont accepté de livrer ici leur témoignage n’ont d’autre point commun qu’un respect exigeant de leurs élèves, et la défense de l’intérêt et de la dignité de leur métier..